Les 5 Meilleurs Pieds à Coulisse Numériques Qu’il Faut Avoir Pour Une Mesure De Grande Précision

Le problème qui se pose généralement lorsqu’il s’agit d’appareillage

de mesure c’est comment faire pour obtenir un maximum de précision. Dans le domaine de la plomberie, de la menuiserie et surtout de la mécanique, vous devez nécessairement utiliser le meilleur pied à coulisse numérique afin d’avoir des mesures très précises en millièmes de pouce.

Pour rappel, il s’agit d’un instrument prévu pour mesurer l’épaisseur, le diamètre ou la profondeur d’un objet de petite dimension. Il est également très pratique pour connaître les dimensions de l’intérieur d’un tube ou d’un tuyau. Sa précision peut aller de 1/10e à 1/50e de millimètre.




Produits disponibles sur Amazon.fr

Quel est le meilleur pied à coulisse ?

En matière d’exactitude lors d’une prise de mesure, le pied à coulisse est certainement l’un des plus efficaces. Dans ce guide, nous vous apportons des indications concernant l’utilisation de cet outil afin de faire un meilleur choix. Vous verrez également notre top 5 des modèles les plus efficaces et les fiables.

 

Mitutoyo Absolute digimatic – pour la fiabilité

Marque reconnue, ce modèle offre une grande fiabilité tout en affichant un rapport qualité prix adéquat. Son efficacité se traduit par une remise totale à zéro à chaque utilisation. Avec son extrême précision, il convient tout à fait à un usage professionnel.

 

Pied à coulisse numérique 150 mm Louisware – Pour la durabilité

Offrant une plage de calibration 0-150 mm/0-152 mm, il vous offre l’opportunité de mesurer tant l’extérieur que l’intérieur et la profondeur de vos pièces mécaniques.

La durabilité vient compléter ses atouts vu qu’il est fait en acier inoxydable. Toutes les positions vous permettent de faire une remise à zéro.

 

Pied à Coulisse Digital Sanoka – Mesure digitale qui privilégie la praticité

Tous les objets de petite taille se mesurent parfaitement avec cet instrument. La fonction Reset permet de le remettre à zéro à volonté. Durable avec l’acier inoxydable, facile à ranger avec son poids de seulement 182 g, il se montre aussi pratique avec son grand écran LCD.

 

Caliper digital Dr. Meter – Avec double mode de mesure

Ce produit est apprécié pour son double mode de calibrage permettant de convertir immédiatement le pouce en millimètre. La mise à zéro qui se fait automatiquement est possible dans toutes les positions. Il se met aussi à l’arrêt, de manière automatique, après 5 min de non utilisation.

 

Lemego digital de 150 mm

La pile d’oxyde d’argent de 1.5 V offre une bonne autonomie. Vous bénéficiez d’une plage de mesure allant de 0-150 mm ainsi qu’une précision de 0.02 mm. L’appareil fonctionne entre 5 et 40°C. Les objets avec un taux d’humidité inférieur à 80% n’ont aucune influence sur l’exactitude des mesures prises.




Un peu d’histoire

Les pieds à coulisse, appelés aussi étriers de calibration, calibre à meilleur-pied-a-coulisse-numeriquecoulisse ou encore clé à coulisse, ont été utilisés depuis 6 siècles avant notre ère. On peut trouver dans plusieurs musées du monde des témoignages relatant leur utilisation. En Chine par exemple, il est possible de trouver des modèles datant du 3e siècle avant J.-C.

La longue histoire de ce genre d’instrument donne un aperçu de leur nécessité d’une exactitude lors des travaux de calibration. Au cours des siècles, il n’a cessé d’évoluer pour être de plus en plus précis et fiable.

 

Une simplicité d’utilisation

Ces instruments de calibrage sont non seulement faciles à concevoir, mais également à utiliser. Ils se composent de deux parties, dont la partie fixe qu’on appelle règle et la partie mobile qui coulisse. Cette dernière peut être bloquée sur la règle grâce à une molette de serrage. Et la règle, qui est généralement graduée en millimètre, possède une tête constituée d’un bec fixe et d’un bec mobile.

Pour mesurer une pièce, l’utilisateur colle la pièce sur le bec fixe. Il ajuste par la suite le bec mobile sur l’extrémité de la pièce en question afin de connaître ses mesures. Il suffit après de lire les indications sur la règle afin de savoir la profondeur, l’épaisseur ou le diamètre de l’objet.

 

Les différents types d’appareils de mesure à coulisse

Actuellement, on trouve plusieurs modèles de bonne qualité en matière d’étrier de calibrage. Les prix peuvent varier selon le type.

L’étrier de mesure d’intérieur

Ce modèle est conçu pour calculer le diamètre d’un tube, d’un boulon ou d’un écrou. À l’usage, on doit insérer les deux becs dans l’objet et il suffit par la suite d’ajuster pour prendre les mesures.

L’étrier de calibrage d’extérieur

Contrairement au précédent, celui-ci est prévu afin de connaître les dimensions des bords extérieurs de l’objet. De ce fait, il faut positionner ce dernier entre les deux becs.

Le compas à coulisse

On utilise ce modèle pour connaître des dimensions plus élargies comme la distance de deux points sur une carte ou la taille d’un plus grand blog de métal. Pour être précis, ses becs sont en général munis d’une pointe permettant de le maintenir sur le support à mesurer.

L’étrier pied d’hermaphrodite

On se sert en général de celui-ci afin de tracer depuis le bord d’un objet. Il s’agit plus généralement d’un compas dont l’un des pieds est droit tandis que l’autre est légèrement plié. Pour l’utiliser, il faut coller l’objet sur l’un des pieds. Le pied plié qui est équipé d’une pointe permet de faire des traçages.

Le pied à coulisse vernier

Ce type de modèle est à la fois utilisé pour la mesure de l’intérieur et de l’extérieur d’un objet, mais aussi sa profondeur. Il dispose d’un ensemble de mâchoires relativement grandes et des bords droits orientés face à face lorsqu’il s’agit de calibrer l’extérieur d’une pièce.

Pour le calibrage de l’intérieur de celle-ci, on utilise deux petites mâchoires dont les bords droits sont tournés vers l’extérieur. Et concernant la profondeur de l’objet, cela se mesure grâce à la sonde sur la règle.

Le modèle à cadran

Les pieds à coulisse avec cadran ont les mêmes caractéristiques qu’n étrier vernier. La différence se trouve au fait qu’ils possèdent un engrenage sur l’avant favorisant une meilleure lecture.

Le modèle numérique

Le domaine d’utilisation de ce matériel électronique est aussi le même que pour le modèle vernier. Il en va aussi pour la conception. Toutefois, à la place du cadran, il est équipé d’un système d’affichage numérique favorable à un meilleur confort d’usage.

Le micromètre intérieur

Comme son nom le précise, il s’utilise pour calculer les dimensions de l’intérieur ainsi que la profondeur des pièces. Ils ne ressemblent généralement pas à l’ensemble des modèles cités précédemment. On y trouve une vis permettant de faire les ajustements ainsi qu’une molette qui sert à lire les mesures après fixation de la vis.




Ce que vous devez savoir avant de faire votre choix ?

Il est essentiel de bien choisir avant d’acheter votre pied à coulisse digital. N’hésitez surtout pas à consulter les avis d’anciens utilisateurs et pourquoi pas aussi l’opinion d’un mécanicien ou d’un machiniste habitué à son usage.

Le type d’appareil : Il y a une grande variété de modèles qui inondent le marché Quand il s’agit d’un appareil numérique, focalisez-vous sur celui-ci qui offre un affichage instantané et une remise à zéro dans toutes les positions.

Le niveau de précision : La précision est à la fois obligatoire pour les étriers de calibrage, mais également pour tout autre appareil de mesure. En vue d’éviter les erreurs, il vaut mieux se tourner vers une précision de l’ordre de 0.001 pouce. Si ce n’est pas pour un usage professionnel, cette marge d’erreur peut être légèrement moins importante.

L’aspect général : Afin de mettre l’accent sur la résistance et la durabilité, vous devez obligatoirement voir de près l’aspect général du produit. Cela vous permettra de définir le niveau de praticité (légèreté), de résistance (en métal ou en plastic robuste) et de durabilité (matériau inoxydable).

La durée de vie de la batterie: Quand on parle de modèle digital, il fonctionne généralement par l’intermédiaire d’une batterie ou d’une pile. Puisque vous n’aimeriez certainement pas vous retrouver avec un produit qui se met soudainement hors tension, veuillez vérifier la durée de vie de la batterie (1500 mAh, 2100 mAh, etc.).

Par ailleurs, vous pouvez utiliser quelques astuces pour prolonger la durabilité des piles. Entre autres, privilégiez les modèles qui s’éteignent automatiquement après quelques minutes ou quelques secondes de non usage. Autrement, veillez à toujours éteindre manuellement l’appareil après chaque utilisation.

La facilité d’utilisation : Vous devez vous mettre en tête que ce type d’instrument doit pouvoir se manier comme une règle ou tout autre appareillage de calibrage. Les diverses options ne doivent aucunement influencer négativement sur la praticité.

Même si vous ne pourriez malheureusement pas faire un test avant l’achat, vérifiez toutes les photos et descriptions que vous trouverez concernant l’article qui vous intéresse. Et écartez directement les produits qui vous paraissent difficiles à manipuler.

Le prix d’achat : Un modèle numérique est certes légèrement plus coûteux d’un modèle analogique. De même que chaque fabricant peut imposer une tarification différente. Cela dit, le prix général est de quelques dizaines de dollars. Il vous est aussi conseillé de ne pas vous tourner forcément vers le modèle le moins cher, car la qualité peut être médiocre.

N’hésitez pas à investir un peu plus afin de bénéficier d’un produit qui vous durera plusieurs dizaines d’années. En tout cas, il est fortement suggéré de toujours effectuer un comparatif dans le but d’économiser.

 

Comment prévoyez-vous d’utiliser cet appareillage ?

Pour prendre une bonne décision, analyser le type d’objets que vous prévoyez de mesurer. Si vous êtes par exemple un charpentier, il n’est nullement nécessaire d’opter pour un modèle ultraprécis et qui est assez coûteux. Et si vous avez besoin de mesures extrêmement précises, le mieux serait de vous tourner vers un produit de grande précision, qui coutera forcément plus cher.

 

Quelle taille cherchez-vous ?

Vous l’aurez sans doute remarqué que les pieds à coulisse numériques sont fournis à des tailles différentes. Là encore, vous devez vous baser sur le domaine d’utilisation.

Si vous mesurez uniquement des petites pièces comme les boulons, c’est certain qu’un instrument doté d’une règle de 0 à 6 pouces vous suffira. Mais au cas où votre travail serait de mesurer des pièces de plus grande taille, tournez-vous vers des modèles avec une règle plus longue.

 

Est-ce que la certification du matériel est indispensable ?

D’une part, le fait que le produit soit certifié n’est pas réellement une obligation. En d’autres termes, il n’est pas nécessaire de fouiller partout sur le web dans le but de recevoir un produit certifié si vous n’avez pas besoin d’un maximum de précision. Par contre, si votre travail exige l’usage de matériels certifiés, n’hésitez pas à recherche un qui répond aux normes. Seulement, vous devez savoir que la certification augmentera systématiquement le prix d’achat.

 

Avez-vous besoin d’autres options supplémentaires ?

Simple bricoleur ou apprenti mécanicien, l’option de base qui est de pouvoir mesurer est sans doute suffisante. Mais dans le cas où vous aimez les objets multifonctionnels qui incluent un tas de fonctionnalités, il existe plusieurs possibilités. Les options supplémentaires les plus courantes sont entre autres le mode de remise à zéro automatique et le système d’arrêt automatique.

D’autres fonctions plus spécifiques sont également disponibles sur certains modèles. Par exemple, il y a des pieds à coulisse numérique qui permettent d’uploader directement les mesures prises sur un ordinateur. En tout cas, posez-vous des questions sur les options qui vous sont essentielles et qui vous seront utiles dans le futur pour réussir à trouver le bon modèle.




Leave a Reply