Les 5 Meilleurs Livres Code de La Route Les Mieux Adapté Aux Révisions

Ça y est, vous êtes décidé, vous allez passer votre permis de conduire. Seulement, vous ne savez comment ni par quoi commencer. Alors, avant même de vous inscrire dans une école de conduite, trouvez-vous le meilleur livre code de la route. Prenez le temps de bouquiner un brin avant de vous soumettre au stress de l’apprentissage en salle.

Certes, les codes de la route sont majoritairement les mêmes, peu importe notre localisation dans le monde entier. Les livres regroupent tous de ce fait les mêmes enseignements dans la majorité des cas. Seulement, certains sont mieux fournis que d’autres. Aussi, il existe des éditions plus pédagogiques et mieux détaillées.

Alors, comment choisir le bon livret de code ?



#AperçuProduitEvaluationPrix
1 Code Rousseau de la route... Code Rousseau de la route... 42 Commentaires 16,30 EUR
2 Code de la route 2018 Code de la route 2018 12 Commentaires 9,90 EUR
3 Le code de la route... Le code de la route... 10 Commentaires 14,95 EUR
4 TEST ROUSSEAU DE LA ROUTE... TEST ROUSSEAU DE LA ROUTE... 8 Commentaires 9,20 EUR
5 Code de la route (Le) Code de la route (Le) 11 Commentaires 5,00 EUR
6 Code Rousseau moto 2018 Code Rousseau moto 2018 1 Commentaires 20,20 EUR
7 Code Rousseau de la route... Code Rousseau de la route... 76 Commentaires 15,90 EUR 11,62 EUR
8 Le code de la route pour... Le code de la route pour... 49 Commentaires 14,95 EUR
9 Code de la route 2019 Code de la route 2019 Pas de notes 14,90 EUR
10 Code de la route, les... Code de la route, les... Pas de notes 1,50 EUR

Quel est le meilleur livre code de la route ?

Dans un livre de codes, on retrouve diverses parties incluant : les réglementations de la circulation, les responsabilités du conducteur, les sanctions, et la nature des différents panneaux de signalisation. Depuis 2011, la présentation des livres de codes français a été réarrangée. Quatre livres constituent sa partie législative et quatre autres livres composent la partie réglementaire.

Des mises à jour peuvent être appliquées de temps à autre sur les textes ; tenez-vous toujours informé sur les versions les plus récentes. Quoi qu’il en soit, vous pouvez trouver 5 bonnes éditions à acheter sans attendre dans ce guide comparatif.

#1 The French Higway Code Book (2017 – 2018)

 

The French highway Code Book regroupe toutes les réglementations et les législations que le conducteur doit connaître lorsqu’il circule sur les voies routières françaises. Il est écrit en anglais et contient toutes les informations nécessaires pour réviser le code.

Offrez ce livre à vos amis et proches anglophones qui désirent passer leur permis de conduire en France.

The French highway Code Book est très apprécié pour ses méthodes très pédagogues.

 

#2 Code Rousseau de la route B 2018

 

Le Code Rousseau est organisé en 10 thèmes et contient de belles illustrations pour permettre aux élèves d’apprendre le code plus facilement. Y sont également inscrites 10 séries de 40 questions avec les réponses qui s’y réfèrent.

Cette édition est recommandée à tous ceux qui vont entrer en auto école cette année.

Le Code Rousseau est avantagé par ses contenus qui permettent aux élèves de suivre leur progression. De plus, il inclut un timer identique à l’examen.

 

#3 Le code de la route 2018-2019 pour les Nuls poche

 

Le code de la route pour les nuls est un livre de poche qui regroupe les 11 thèmes demandés aux examens.

Illustré, clair, précis et facile à lire, il est fait pour les personnes qui ne connaissent absolument rien à la conduite de voiture.

Les codes de la route pour les nuls est une édition très complète, qui est très appréciée pour ses textes et explications bien détaillés.

 

#4 Code de la route 2018

 

Dans ce livre, vous retrouverez entre autres : les visuels des panneaux routiers commentés, des leçons à mémoriser, des pauses révision, plus de 140 questions de test pour s’auto évaluer, 400 photos et 100 schémas.

Procurez-vous de ce bouquin si vous êtes de ceux qui apprennent mieux en se focalisant sur des cours thème. En effet, 9 thèmes y sont à retrouver.

Cette édition 2018 est appréciée pour ses textes et ses leçons faciles à assimiler.

 

#5 Codes de la route 2018 Broché

 

Le long des quelques pages qui constituent ce bouquin, on retrouve 300 questions incluant 3 tests complets de 40 questions.

Si vous voulez vous préparer à votre examen du code dans un contexte qui se rapproche le plus possible de la réelle évaluation, optez pour cette version des codes routiers 2018.

Cette version est très appréciée pour la bonne précision des textes qu’elle contient.

 




Comment vous préparer pour l’examen de conduite et de code ?

Passer l’examen de conduite n’est pas toujours facile. Voici quelques conseils inédits qui vous aideront à réussir avec brio :meilleur-livre-code-de-la-route

Ne vous précipitez pas

Souvent, les apprentis conducteurs se pressent. Même s’ils ne sont pas tout à fait prêts pour passer leur examen, ils n’ont qu’une idée en tête : sauter le pas pour économiser. Évitez cette erreur fatale. Prenez le temps de bien vous habituer à la conduite. Pratiquez autant que possible avant de demander à passer l’examen.

Donc, réservez un budget spécial auto école pour éviter les frustrations et ne passez votre test de conduite que lorsque vous serez vraiment prêt.

Bouquinez aussi longtemps que possible

Tout ce que vous allez trouver dans les examens est déjà inscrit dans les livres de conduite. Alors, apprenez bien les leçons, quitte à les apprendre par cœur, avant l’examen. Procurez-vous des meilleurs livres pour booster vos connaissances.

Faites-vous aider pour réviser

La meilleure façon de réviser est de se faire aider par un proche. Au cours de vos séances de révision, demandez à l’un de vos proches de se mettre à la place de l’examinateur. Laissez-le vous poser des questions au hasard pour tester vos connaissances. Donc, vous devez absolument avoir un livre qui contient des séries de questions réponses pour cette étape.

Choisissez le bon moment

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, choisissez les heures où le trafic est moins important pour passer votre examen de conduite.

La pratique vous rend meilleure

Pratiquer avec son moniteur n’est pas toujours suffisant. Pour progresser au plus vite à la conduite, il est possible de faire aider par un proche qui pourra vous guider dans des leçons de conduite hors route. Pratiquez autant que possible pour acquérir les bonnes habitudes et les bons réflexes.

Passez des examens blancs

Pour tester au mieux vos connaissances, passez des examens blancs. Vous pouvez trouver des questionnaires similaires à ceux proposés au cours des évaluations réelles sur internet. Vous pouvez également vous fier aux bouquins qui proposent des séries de questions réponses thématisées. Outre, il est de votre droit de demander à passer un examen blanc auprès de votre moniteur.

 

Comment se gérer au cours des examens ?

Après vous être bien préparé, vous allez passer le test. Il est maintenant question de réussir. Il faudra éviter les fautes et déceler les questions pièges. Rassurez-vous, pour y arriver, il existe bien quelques astuces et attitudes que vous pouvez adopter.

Soyez prêt

Pour gérer ses capacités à répondre aux questions lors d’un test de code, il faut être prêt. De ce fait, assurez-vous d’être complètement prêt avant de passer le test. Soyez sûr d’avoir en têtes toutes les bonnes réponses. Si vous agissez ainsi, vous allez pouvoir faire l’examen sans difficulté.

Ne vous attardez pas sur les questions difficiles

Lorsque vous trouvez des questions difficiles, ne restez pas bloqué. Passez votre tour et mémorisez bien la question. Répondez aux questions dont vous connaissez les réponses pour éviter le stress inutile. Lorsque vous auriez répondu aux questions faciles, prenez une seconde inspiration pour vous rappeler de vos leçons.

Ensuite, répondez aux questions restantes toujours en commençant par celles que vous jugerez moins difficiles. Si vous n’êtes sûr de rien, ne répondez pas !

Profitez de la pause

Une petite pause vous est souvent accordée lorsque vous passez l’examen des codes. Durant ce laps de temps, prenez le temps de vous détendre. Ne pensez à rien sauf à votre but du jour, réussir votre examen. Remémorez-vous autant que possible de tout ce que vous avez appris depuis le premier jour où vous avez mis les pieds à l’école de conduite.

Aussi, durant la pause, ne vous éparpillez pas. Restez relax, mais focalisé.

N’ayez pas peur de recommencer

Si jamais vous échouez, n’ayez pas peur de recommencer quitte à recommencer le jour même ! Ne vous stressez pas lors du recommencement ! Estimez-vous chanceux ou chanceuse de pouvoir refaire les examens, seule l’obtention de votre permis de conduire compte. Donc, même si vous repassez, n’ayez pas peur des examinateurs. N’ayez peur de rien et faites votre besogne en toute confiance.

Évitez de vous stresser surtout

Lors de votre examen de conduite, restez alerte, focalisé, concentré et sérieux. Cependant, ne vous stressez surtout pas. Soyez apprêté, mais non frustré. Pour vous aider, dormez convenablement la veille de l’examen. Mangez sainement et hydratez-vous correctement. Évitez surtout de prendre des excitants pour ne pas fragiliser vos nerfs au cours du test.

Bref, avant de passer votre test de conduite, mettez-vous dans la meilleure condition physique et mentale possible. SI vous faites cela, vous allez être détendu et bien focalisé au cours de l’évaluation.

Les 10 TOP raisons qui provoquent les échecs lors d’un examen de conduite

  • Être inattentif et prendre une mauvaise décision face à un carrefour ;
  • Négligence des angles morts et du trafic approchant lors du stationnement ;
  • Oubli de prendre en compte les informations observées dans les rétroviseurs ;
  • Passer un virage de la mauvaise manière par manque d’observation ou par manque de contrôle ;
  • Se tromper de signaux ou oublier d’éteindre les signaux qui ne sont plus de rigueur ;
  • S’éloigner de la voie circulable par manque d’observation ;
  • Se positionner d’une manière adéquate sur les voies circulables, vis-à-vis d’un rond-point ou d’un virage ;
  • Contrôle faussé de la direction ;
  • Mauvaise posture pour tourner à droite, pour passer sur les carrefours ou pour circuler dans les rues à sens unique ;
  • Conduite trop rapide ou trop lente.




Laisser un commentaire