Les 5 Meilleurs Kits D’aérographe Pour Les Artistes Passionnés

La vraie constance se base sur le changement perpétuel. Les nouvelles technologies témoignent certainement de cette affirmation. Si peindre se faisait purement au pinceau auparavant, aujourd’hui, on fait de l’art en usant d’un aérographe.

Mieux encore, il y a fort longtemps, nos ancêtres utilisaient des baies pour en extraire le jus. Du liquide obtenu, ils peignaient sur les murs en projetant la peinture de fortune sur le canevas. Ce concept même a inspiré l’inventeur des aérographes. Toutefois, la peinture prise dans le sens de l’art n’est pas l’unique vocation de l’aérographie. Il ne faut pas oublier que la technique de l’aérographie est tout aussi bien utilisée pour parfaire la décoration d’un cadeau, que pour dessiner au mieux le maquillage. En bref, cette méthode facilite l’application des touches de couleur, quel qu’en soit le but.

Bien avant de faire le choix d’un aérographe, il faut se renseigner sur deux ou trois choses. Le plus vous serez informé le mieux vous pourriez affiner vos critères de choix.




Quels sont les meilleurs kits d’aérographes?

Que ce soit pour exprimer son talent d’artiste peintre ou d’artiste maquilleur, rien ne vaudra le meilleur des kits d’aérographie. Ces kits sont bien entendu proposés dans des packagings complets. En outre, certains modèles sont dédiés à la reproduction des détails les plus fins à raison des traits d’une épaisseur de 1 mm.

#1 Compresseur Aérographe Kit Airbrush Kit Kkmoon

Dans ce kit, vous trouverez entre autres :

  • Un compresseur d’air à haute efficacité ;
  • Un mixage externe à simple action siphon ;
  • Un Precision Dual-Action à gravité avec une tasse de liquide de 7cc compatible ;
  • Un support ;
  • Deux connecteurs d’entrée d’air ;
  • Trois étuis de rangement pour aérobrush.

Le produit est conseillé aux débutants. En outre, il convient tout aussi bien à la peinture qu’à la décoration de gâteaux.

Ce produit est avantagé par sa facilité d’utilisation. Il profite également de son petit prix et de son packaging plus que complet.

 

#2 Kit d'aérographes et compresseur à piston Timbertech ABPST06

Timbertech propose son kit d’airbrush avec : un set de compresseur aérographe à réservoir d’air de 3 litres et à pression réglable ; un pulvérisateur aérographe double action avec set de 8 pièces ; un set de pulvérisateur aérographe de 11 pièces ; et triple tuyau de raccord inkl. à 2 bloqueurs.

Ce modèle est recommandé aux artistes expérimentés qui recherchent un aérographe à pression d’air de 4bar.

Le produit profite d’un niveau sonore presque nul. Il est également avantagé par sa fonction d’arrêt automatique ; très économe. Outre, il est apprécié pour son packaging soigné et son petit prix.

 

#3 Kit complet de compresseur d’aérographe professionnel Abest

Ce kit d’aérographe multifonction est proposé avec un pistolet professionnel à double action avec microvannes d’ajustement et gobelet de gravité 9cc. Ce modèle possède également une technologie de ventilateur de refroidissement. En outre, son réservoir d’air fait 3 litres, il dispose d’un régulateur de pression d’air, d’un filtre de condensation et de raccords de 3.17mm.

Si vous faites du nail-art, de la poterie, du modélisme, ou si vous êtes maquilleur professionnel, ce kit vous est notamment recommandé.

Le kit est avantagé par ses 5 minis brosses de nettoyage, son support pour pistolet, par son raccordement facile et par son manomètre.

 

#4 Kit complet professionnel de compresseur d'aérographe SprayMaster

Toujours issu de la marque ABSET, ce kit est proposé avec un compresseur à piston avec cylindre unique. Son réservoir fait 186K. E outre, il dispose d’un régulateur de pression avec jauge et filtre à eau. Sa pression de travail va de 15 à 45 PSI avec un arrêt à 57 PSI et un démarrage à 43 PSI.

Ce kit d’aérographe est conseillé aux professionnels en quête d’un modèle à double action capable de produire des détails fins.

Le produit est apprécié pour sa facilité de mise en route et de prise en main. De plus, il est bien silencieux.

 

#5 Kit compresseur Airbrush professionnel VidaXL

Cet ensemble proposé par VidaXL est composé d’un mini compresseur à piston avec un débit d’air de 20 à 23l/min et une pression de 4bar. Il est également proposé avec deux pistolets, dont un modèle à ensemble mono fonction 7 pièces et un autre à doubles fonctions 9 pièces. Son packaging inclus aussi, un raccord de tuyau 3 voies, avec 2 bouchons.

Ce modèle est recommandé aux professionnels, mais peut aussi convenir aux débutants. Il est notamment conseillé aux maquettistes.

Le produit profite d’un bon rapport qualité-prix. Comme tous les bons aérographes, il est aussi apprécié pour sa faible sonorité.




L’aérographie en plus claire

À entendre le mot « aérographe », on pense facilement à un outil complexe et compliqué.meilleur-kit-d’aérographe À vrai dire, il s’agit d’un outil à air comprimé similaire à votre classique stylo ! L’outil sert à projeter toutes sortes de fluide sur un canevas donné ; il peut bien s’agir d’une peinture, d’une encre, ou encore d’une peinture bio à base de végétaux. La mesure de pression de cet outil pneumatique est proposée selon le type de travail que vous comptez effectuer. De ce fait, si vous travaillez dans une entreprise qui nécessite des travaux de peinture, vous en auriez bien besoin. Ce secteur de travail inclus d’évidence le domaine du tatouage ou de la face painting et bien d’autres.

L’une des raisons qui poussent les artistes à investir dans un aérographe est la précision. En effet, cet outil offre plus de précision que le pinceau. De plus, en utilisant ce type d’outil, l’artiste se libère des disgracieuses marques de pinceau sur sa toile.

D’ailleurs, la finesse du rendu final qu’offre le matériel a poussé les artistes maquilleurs à en faire un outil de prédilection. Certainement, un visage maquillé à l’aérographe parait plus naturel que jamais.

Il faut également savoir que l’aérographie est utilisée pour peindre différentes sortes de surface. On peut tout aussi bien décorer du bois que peinturlurer un visage avec cette technique. Vous devez simplement vous assurer que le type de liquide que vous comptez utilisez soit compatible à votre canevas. En bref, vous n’allez certainement pas utiliser de la peinture artistique pour décorer un gâteau !

En outre, il ne faut pas oublier qu’un aérographe doit être comprimé avec de l’air pour pouvoir fonctionner. Une simple pression sur la languette de l’outil va faire sortir l’air comprimé et donc le liquide qui sert de peinture. Dans la majorité des cas, les aérographes sont équipés d’un mélangeur qui permet à son utilisateur de calibrer le taux de pression nécessaire. Une projection nette et concise de la peinture va ainsi permettre la réalisation d’un art exempt d’irrégularité de ligne.

L’histoire de l’aérographe

Au tout début l’équipement se destinait à une simple idée de distribution plus facile de la peinture. Le génie qui a mis en œuvre cette invention d’appelait Abner Peeler. Toutefois, il a fini par vendre son prototype à Liberty Walkup et au frère ainé de ce dernier pour la modique somme de 850 USD. Il n’avait d’évidence aucune réelle idée sur la véritable ingéniosité de sa création.

Abner utilisait un système qui faisait travailler un moulin à vent ou plutôt des pales et une aiguille pour son premier prototype. La position de l’aiguille déterminait la rapidité ou la lenteur du moulin. Plus explicitement, l’aiguille était fixée à proximité du centre des moulins et non sur les rebords. L’aiguille à son tour a été connectée à un compresseur d’air. Pour ainsi dire, chacun des éléments qui entraient dans la fabrication du prototype 1 fonctionnait indépendamment des autres.

Lorsque d’autres ingénieurs et inventeurs ont pris le relais, l’initial aérographe est devenu ce qui était communément appelé « aérographe à double action ». Ce modèle amélioré du prototype d’Abner utilisait une languette unique pour actionner tout aussi bien l’air comprimé que le distributeur de peinture. Cette dernière version permettait aux artistes de travailler avec une seule main.

Les améliorations apportées ont permis aux frères Walkup de faire bien des profits. En effet, ils ont fait un gain de 50 000 USD et ont décidé de fonder le Rockford Manufacturing Company. Quelque temps après, ils ont rebaptisé l’entreprise en Airbrush Manufacturing Company ou compagnie de production d’aérographes. Liberty Walkup et sa femme en ces temps-là s’investissaient dans le secteur des retouches de photo. Ils ont donc pu vendre leur invention à une large clientèle d’artistes connus à travers le monde. Fort de leur succès, ils ont reçu des demandes conséquentes de plusieurs entreprises en peu de temps.

Les différents types d’aérographes

Les aérographes diffèrent les uns des autres par leur système de projection de peinture et par la méthode d’alimentation de leur réservoir. En outre, certains modèles mixent la peinture avec de l’air tandis que d’autres atomisent le fluide colorant. Un kit d’aérographie est conçu de sorte à combiner différentes sortes de mécanisme de contrôle, de mode de remplissage et de techniques d’atomisation.

L’aérographe à simple action

Une simple languette est utilisée pour décompresser l’air contenu dans l’aérographe avec le système à simple action. L’ajustement de la projection de peinture n’est donc pas valable avec ce type d’outil. Cependant, pour contrôler le flux de liquide colorant, une aiguille est insérée dans l’embout de l’aérographe. Le bémol de ce type d’aérographe est qu’il contraint l’artiste à s’arrêter de temps à autre pour mieux ajuster son aiguille. Toutefois, c’est un modèle qui conviendra bien aux débutants, tant il est simple à manier.

L’aérographe à double action

Avec un modèle d’aérographe à double action, l’air comprimé tout comme le liquide colorant sont projetés à l’unisson. La première pression (et donc première action) fait circuler l’air comprimé dans la chambre de la peinture. Quant à la deuxième pression (et donc deuxième action) elle est destinée à faire projeter la peinture en dehors de son réservoir. En outre, le modèle à double action dispose d’un bouton qui permet le réglage du flux d’air et du taux de projection de peinture voulu.

Certainement, quelques pratiques sont nécessaires pour mener à bien le maniement de ce type d’outil. Quoi qu’il en soit, au moment où vous saisissez le mécanisme de l’appareil, son utilisation se fera plus facilement.

Le pistolet à peinture par gravité

Avec ce système, le réservoir de peinture est disposé sur l’extrémité frontale du pistolet. Le système utilise la force gravitationnelle pour projeter le liquide colorant hors de l’aérographe. Un faible taux de pression est nécessaire lors de l’utilisation de ce type d’outil. Ainsi, il est notamment recommandé pour la réalisation des travaux de peinture à détails fins.

L’aérographe à siphon

Le réservoir d’un aérographe à siphon est disposé en dessous du canal qui va desservir la peinture. Un tuyau relie le réservoir à ce canal. Lorsque l’outil est actionné, l’air va entrer dans le mélangeur tout en siphonnant la peinture.

L’aérographe à mélange interne

Avec ce système, la peinture traverse le canal de l’aérographe pour de suite se mélanger à l’air. Ce système d’atomiseur prodigue un rendu final plus clair et plus fin. Ce type d’appareil est notamment recommandé aux confectionneurs de modèles.

L’aérographe à mélange externe

Ce type d’outil ne va pas mélanger l’air à la peinture le long du canal de l’aérographe. Plutôt, il va permettre à la peinture d’atteindre l’embout propulseur et ensuite faire circuler l’air comprimé le long du canal. Au moment où l’air atteint l’embout, la peinture va être projetée sur le canevas.

Les différents éléments et accessoires d’un aérographe

L’aérographe le plus effectif restera celui qui dispose d’accessoires de haute qualité. En outre, le kit devrait permettre à l’utilisateur de disposer d’éléments de rechanges. Certains éléments serviront à changer les parties défaillantes de l’outil tandis que d’autres serviront aux préférences de paramétrage. Dans l’idéal, optez pour une marque réputée qui propose des accessoires accessibles en stock.

L’aiguille de l’aérographe

La qualité de l’aiguille va déterminer la capacité de l’aérographe à reproduire des lignes nettes. Pour réaliser les détails les plus fins, optez pour les petites aiguilles. Toutefois, sachez que les aiguilles trop fines ont tendance à faire colmater l’embout de l’outil. Ce type d’incident est notamment susceptible de se présenter si vous utilisez de la peinture épaisse comme de l’acrylique.

Pour les modélistes et les illustrateurs, le mieux serait d’opter pour les aiguilles de 1.5 mm. Ces types d’aiguilles donnent de magnifiques résultats. Aussi, rappelez-vous que c’est l’ensemble de l’aiguille et de l’embout qui va procurer le résultat final.

Les embouts de l’aérographe

Il faut sérieusement considérer le choix de l’embout d’un aérographe comme ce dernier va influer sur la projection de la peinture. Avec un embout court par exemple, vous allez pouvoir couvrir une plus large surface. Par contre, un embout long va permettre de dessiner les détails avec plus de précision. Rassurez-vous toutefois, les embouts d’aérographe sont toujours proposés dans des kits qui comprennent également des aiguilles.

Le compresseur de l’aérographe

Tous les types de compresseurs peuvent convenir à un aérographe qu’il s’agisse d’une bouteille de compression ou d’une canette d’air comprimé jetable. Quoi qu’il en soit, rien ne vaut l’utilisation d’un vrai compresseur pour aérographe.

Le compresseur d’air spécial aérographe délivre une pression et un flux d’air plus stables. Cette caractéristique est notamment nécessaire si vous comptez peindre des œuvres riches en détail. Assurément, une fluctuation d’air ou de pression va résulter en un résultat final disgracieux. En outre, optez toujours pour un compresseur d’air silencieux. Tous les travaux de peinture qu’ils soient minutieux ou non requièrent une parfaite concentration. Donc, évitez les compresseurs trop bruyants.

Autres accessoires essentiels

Vous auriez certainement besoins de quelques accessoires supplémentaires qui assureront la longévité et la bonne tenue de votre aérographe. Vous auriez par exemple à considérer le facteur de nettoyage. Aussi, vous ne devez vous éviter de ranger votre outil dans un endroit humide. Donc, pensez à vous procurer des accessoires suivants :

  • Nettoyant pour aérographe
  • Brosses de nettoyages
  • Tuyaux
  • Raccords et connecteurs
  • Pièces de rechange
  • Capteur d’humidité




Qu’est-ce qu’un kit d’aérographe complet?

On ne se lance pas dans l’aérographie en se munissant simplement d’un aérographe. Pour avoir un rendu final professionnel et pour assurer une utilisation totalement sécuritaire, l’utilisateur doit se procurer d’un outil complet. Vous devez par exemple avoir un masque qui vous empêchera d’inhaler du produit toxique lorsque vous vous mettrez à peindre. Quoi qu’il en soit, si vous travaillez avec de la peinture comestible, vous n’auriez rien à craindre.

Le prochain accessoire que vous ne devriez jamais oublier est le tuyau qui servira à raccorder votre outil à son compresseur d’air. Il faut savoir qu’il n’est pas possible de directement fixer le compresseur d’air à un aérographe. De toutes les façons, une telle configuration va vous gêner dans vos mouvements. Donc, vous auriez certainement besoin d’un tuyau pour servir de raccord entre l’entrée d’air de l’aérographe et l’embout du compresseur. Les tuyaux de raccordement ne sont pas vendus dans de tailles standardisées. Donc, autant que possible, achetez un kit d’aérographe qui en contienne déjà.

Le container d’air auquel l’aérographe est rattaché est appelé compresseur d’air. Vous le savez certainement déjà ! Le compresseur converti la force en énergie pour produire de l’air pressurisé. Les compresseurs sont proposés en plusieurs tailles. Vous pouvez toutefois opter pour les modèles standards proposés en grande distribution. Ces modèles-là conviendront parfaitement pour réaliser de la peinture sur des habits, les motos, etc. Si par contre vous recherchez un compresseur plus précis, vous devriez faire votre achat en magasin de bricolage. Les modèles dédiés aux travaux de précision sont notamment vendus dans ces magasins.

Vous devez également considérer l’achat d’un support pour votre aérographe. Ce support assurera la sécurité de votre outil lorsque vous prenez la pause.

Les caractéristiques qu’un débutant devrait considérer

Un embout et une aiguille à taille optimale

Si vous n’avez jamais eu l’occasion d’utiliser un kit d’aérographe, vous pourriez avoir du mal à trouver les bonnes combinaisons d’embouts et d’aiguilles. Si vous recherchez un kit d’aérographe pour votre voiture, assurez-vous d’en prendre un qui soit adapté à la réalisation des graphiques pour véhicules. Généralement, un aérographe à long embout va vous permettre de dessiner des lignes fines tandis qu’un embout court vous permettra de couvrir une plus large surface.

L’action

Comme vous l’avez déjà vu ci-haut, les aérographes sont proposés soit avec une simple action soit avec une double action. Il s’agit ici du mécanisme qui va vous permettre de déterminer l’exécution du flux d’air à travers le canal de l’aérographe et lors de sa projection. Avec un modèle à double action, toutes les manipulations se font via la languette d’actionnement. Par contre, le modèle à simple action requiert un actionnement manuel supplémentaire du compresseur.

Le compresseur

Pour que sa manipulation puisse être optimale, l’aérographe devrait disposer d’un système de compression d’air stable. De ce fait, si vous disposez déjà d’un réservoir de CO2 et d’un air propulseur, pensez à prendre un compresseur d’air de haute qualité. Idéalement, optez pour le kit d’aérographe qui vous offrira le compresseur le plus commode au transport. Pensez également à prendre un modèle qui soit doté d’un dispositif de réglage pour le flux d’air.

Le réservoir de peinture

Le type de réservoir de peinture que vous choisirez va déterminer la fluctuation de la peinture le long du canal de l’aérographie. Vous auriez notamment à choisir entre les modèles à gravité et ceux à siphon. Dans tous les cas, vous devez choisir un type de réservoir qui conviendra à vos intentions d’utilisation. Avec un réservoir à gravité par exemple, la compression d’air nécessaire est minime. Aussi, ce type de dispositif n’utilise que très peu de peinture. Donc, si vous faites des travaux de peintures qui requièrent des détails fins, optez pour les aérographes à gravité.

De son côté, le modèle à siphon est capable de satisfaire les fortes demandes en peinture. Ce type de matériel est conseillé aux peintres qui

Le système de propulsion

Sur les aérographes on peut retrouver un ou deux déclencheurs. Chacun des deux types d’aérographe dispose de ses avantages et de ses inconvénients. Pour affiner votre choix, donnez-vous le temps lire les avis d’utilisateurs concernant chacun des deux types d’aérographes. Ensuite, pesez les pour et les contres. Suite à votre petite analyse, vous pourriez enfin faire le choix qui correspondra le mieux à vos attentes.

Conclusion

L’aérographie est devenue une pratique incontournable dans les travaux de décorations. Pour satisfaire les demandes grandissantes, les fabricants ont ajusté et adapté leurs produits aux besoins de toutes les catégories de peintre. C’est d’ailleurs pour cette raison que les modèles à gravité et ceux à siphon ont été inventés.

Donc, avant d’acheter un aérographe, vous devez déterminer votre réelle intention d’utilisation. Ensuite, prenez en considération les modèles les mieux évalués dans les revues d’avis d’utilisateurs. Quoi qu’il en soit, la sélection trouvée ci-haut va vous permettre de choisir un modèle conciliant.

Soldes et Offres Kits D’aérographe